Follow Us

Comment élaguer un arbre trop haut ?

élaguer un arbre trop haut

L’utilité d’un arbre n’est plus à prouver pour l’environnement dans lequel il est. Mais lorsqu’il est situé à certains endroits, il est nécessaire de prendre des précautions lorsqu’il commence par prendre de la hauteur de façon exagérée. Il peut causer des dommages. Dans ce cas, la solution est de procéder à son élagage. Comment se réalise cette opération ? Découvrez la réponse dans cet article. 

Choisir le meilleur moment

L’élagage d’un arbre ne se fait pas normalement à tout moment. Il faut une période bien déterminée pour procéder à cette opération. Les meilleurs mois pour réaliser cette opération sont avril, mai et juin. 

Ce choix n’est pas anodin. C’est pendant cette période que la photosynthèse débute. La sève n’est plus présente en grande quantité. La cicatrisation devient donc plus facile et plus rapide. Il est également possible que l’opération se réalise en période hivernale. Mais il est important de ne pas le faire pendant qu’il gèle assez. 

S’il est admis une possibilité de le faire en période hivernale, la situation n’est pas pareille pendant toutes les saisons. Il s’agit du printemps. En effet, c’est une période pendant laquelle les plantes commencent à sortir les nouvelles feuilles. Élaguer l’arbre pendant cette période revient à réduire ses facultés de croissance. 

Par ailleurs, il est également déconseillé de couper les arbres avant que les feuilles ne commencent par chuter. Pendant cette période, les végétaux font le stock de leurs substances nutritives. Celles-ci leur permettent de sortir leurs premières feuilles de printemps.

Prendre les dispositions sécuritaires

Prendre les dispositions sécuritaires

L’élagage d’arbre n’est pas une activité sans risque. En effet, elle se passe en hauteur. Vous devez donc prendre certaines dispositions pour assurer votre sécurité pendant que vous y recourez. 

Ainsi, lorsque la branche à couper est en hauteur, vous devez vous doter d’un échenilloir ou une scie de perche. De plus, l’espace qui vous entoure ne doit être accessible à personne. Il n’est pas recommandé de faire l’opération sur une échelle. Des gants et des lunettes sont également recommandés.

Avoir les outils adéquats

Il y a certains outils spécifiques qui permettent de réaliser l’opération. Ces outils seront choisis en fonction de la taille de l’arbre. Lorsque l’élagage concerne un arbre de petit diamètre, un sécateur suffira pour réaliser l’opération. 

Il n’est pas non plus exclu d’utiliser un ébrancheur. Pour les arbres avec un diamètre supérieur à 4 cm, vous pouvez utiliser une scie arboricole. Celle-ci vous permettra d’avoir une meilleure coupe. 

Mais pour les arbres de diamètre bien plus imposants, la tronçonneuse pourra être utilisée.

Quel est le procédé pour élaguer l’arbre ?  

procédé pour élaguer l’arbre 

Avant de faire l’opération, vous devez vous assurer de la bonne fonctionnalité de votre outil. Assurez-vous qu’il soit tranchant. Si c’est d’une scie que vous comptez faire usage, veillez à ce que toutes les dents soient complètes. Autrement, l’outil ne sciera pas, mais il déchiquètera l’arbre.

Si c’est d’une tronçonneuse que vous faites usage, vous devez veiller à ce que la chaîne soit en bon état. 

Pendant l’opération, vous devez nettoyer le dispositif chaque fois que vous procédez à une coupe. Cette opération vise à stériliser la lame et à éviter une contamination. 

L’élagage ne se fait pas sur n’importe quelle partie de l’arbre. En effet, lorsque la section se fait au niveau du tronc ou à proximité, la cicatrisation risque de ne pas se faire rapidement. Pour couper, vous devez trouver un angle perpendiculaire à l’axe de la partie que vous élaguez. 

Mais lorsque c’est une petite branche que vous comptez élaguer, il n’y a pas de technique particulière que vous devez respecter pour réaliser l’opération. Contentez-vous de tenir compte de la zone de taille. Ensuite pour la coupe, faites-la en un seul coup.